INDEX

page accueil

page essai

page contact

INFORMATIONS

bethleem

NOUVELLES DE L'ESPACE

nouveau espace

Nouvelles espace 2009

page histoire de tout  pour tous

pages histoire  juillet 1940

PAGES DIVERSES DES MOIS NATURE

page histoire  1914

NOUVeau

mon nom vient de

NOUVEAU

PAGE DE TIMBRES

SEISME  EN ITALIE

VOLCAN -TEMPERATUE en ANTARCTIQUE

 

page liens

page liens amis

page liens peinture et tableaux

peintures ou photos numériques

AQUARELLES   NUMERIQUES

 

téléchargement

CUISINE et recettes

avant de faire la recette/ mesurer

Tempête

le bois

POLLUTION

EPR OUI Mais !

 

 

MEDECINE

LA GRIPPE FAIT GROSSIR

et le changement pour le cancer

rigolo rigolos rigolus

HISTOIRE DE NOS AMIS DE CAMILIST

 

météo sur 3 jours en aquitaine

LA PAGE DE PIERRE

 LE MUGUET

lespeintures photos  nouveau

l'argot bordelais--------------------------------------

les villages de France

photos de grands photographes

le perigord

lot et garonne

PYRENNES ORIENTALES

LA GIRONDE

ILE MAURICE

---------------------------------------

le temps des cerises

j'AI DU BON TABAC ET LA CARMAGNOLE

le roi gagobert

aupres de ma blonde malbrourgh -s'en va t'en guerre

histoire de l'Abeiile

parlez vous argot

hommage a raymond devos

c'est le printemps

c'est paques

le 1 er mai

un sourire c'est rien

 

la tirade du nez -Edmond Rostand

PENSEES AU JOUR LE JOUR

ETRE CHOCOLAT

avoir la tête près du bonnet

ménager la chèvre et le chou

proverbes chinois

autres expressions

 

AUTRES EXPRESSIONS

MAURICE DENIS

connaissez vous les oiseaux  !!! on va essayer de vous faire connaître les oiseaux au mille couleurs et ceux de chez nous avec des amis photographes

le diable  c'est qui !!

LE COMMERCE DU VIN TRAVERS LES SIECLES  EXTRAIT D'UN LIVRE DE LA BIBLIOTHEQUE DE BRUXELLES DOCUMENT LIBRE

les mots venant du grec



histoire de la region

les dernières fouilles

HISTOIRE EXPLORATION

IER EXPLORATEUR VERS LES MONGOLS  - page contient PLEINS DE

 

LIENS

une page de liens nouveau

BISOUS

blagues

  les cOMBLES:: DE QUOI !!

blague écoute écoute !!

  l'histoire du pauvre  Marcel- pps

et la suite MARCEL PPs

Les Grosses bêtises

peintures ou photos numériques

les nains

les pensées du monde

les chansons de vos 20 ans

les chansons d'hier et d'aujourd'hui

RESTONS JEUNE LA FORMULE   si c'etait vrai


informatique

 

travaillez avec pierre sur word voir les lecons site en cours

PAINT SHOP

les termes de l'informatique traduction

PAPIER outlook changez de style


INFORMATIQUE SUITE

cartes magiques

cliparts danse

cliparts fete

les gifs

depannage

organiser ses favoris

PLUS BESOIN DE CALCULETTE SUR INTERNET C'EST Facile

ANTISPAM §§!!

des pps a volonté

la cigale en patois du nord et en languedocien

PENSEES DU MOIS

bisous

tout savoir sur les trains un site qui vous plaira


les prenoms

fêtes a souhaiter 1

fêtes asouhaiter 2

le film  de cette semaine sur allo cine

 


ENLEVEMENT DES ORDURES  LES JOURS

heures ouverture dechetterie

écologie ou laver son linge sale avec des noix !!

ENVIRONNEMENT

 l'eau -savoir la preserver

les etes et hivers au cours des siècles

le rechauffement continue

le rechauffement

LE RECHAUFFEMENT 2

l'eau suite

ne pas confondre

les oiseaux et le climat

inondations angleterre


Voyager en photos dans le Monde

LA FAMILLE DES FLEURS QUI A DONNE SON NOM A CES FLEURS

les abeilles

le recyclage des vos appareils ménagers  et informatique


histoire

lES MONASTERES

le pays bourguignon

napoleon et les poux

expressions au canada

mon département

l'aisne  une histoire que vous devriez consulter

le vin et le commerce a travers les régions-- on va voir que des villes avaient le monopole des exportations

histoires diverses

la fourchette date de quelle époque

suite du vin et du bien manger

les cagots

le protocole secret

allons a saint jean de luz au mariage de louis XIV

isabelle angouleme


je suis Content que vous soyez venu visiter ce site Je vous en remercie,je vous offre la musique A bientôt

origine de votre nom

a suivre

 

 

Albin - Du prénom latin Albinus, Albanus, d’albus, blanc, comme Aubin, Alban. Autres dérivés d’albus, blanc : Aubier, Aubée, Auby, Alby, Albi, Albiez
Allain - Du prénom latin Alanus, Alain, d’origine germanique, rappelant l’ancienne tribu barbare des Alains, venue d’Europe orientale

Amiel
Correspond en principe au nom de personne latin d'origine grecque Amelius, qui a aussi donné en Catalogne Amill. Cependant, il existe aussi un nom hébreu de l'Ancien Testament Ammi-el, signifiant mon parent est Dieu (`amm-î 'El), qui pourrait dans certains cas être la bonne solution.  Variantes : Amieil, Amielh, Amiell.

Andurand
C'est dans l'Aveyron que le nom est le plus répandu (Variantes : Anduran, Andurant, Enduran. On peut certes y voir le surnom d'un homme endurant, patient, mais une autre solution est envisageable : le nom Durand, précédé de la particule occitane "en" (marquant en général un degré élevé dans la hiérarchie sociale). Dernière possibilité : un éventuel nom de baptême médiéval. Les noms Danduran, Dandurand désignent pour leur part le fils d'Anduran(d), ou encore celui qu'on appelait "dam Durand" ("dam", du latin "dominus", à rapprocher de l'espagnol "don")."


Athané Nom porté dans la Haute-Garonne. Variante : Athaner (66). Pourrait avoir le sens de "parent", à rattacher au verbe occitan atanher (= appartenir, être parent). Mais ce n'est qu'une timide hypothèse. Autre timide hypothèse : un nom de personne d'origine germanique qui serait formé des racines atan (de adal = noble) et hari (= armée). A étudier aussi : un rapprochement avec le prénom Athanase."

Babillotte, Babilotte    Nom assez courant dans l'Aisne. C'est un dérivé du verbe babiller, désignant une personne qui bégaie (sens du verbe babiller en ancien français). Variantes : Babilliot, Babilot, toujours dans l'Aisne, et aussi Babillot (Cher, Puy-de-Dôme).
 

Bahans    Le nom est porté dans la Gironde, où il a toujours été rare (il est à l'origine de Château Bahans, second vin du célèbre Château Haut-Brion, le nom étant lié à une famille de viticulteurs du XIXe siècle). Variante : Bahan. Sens obscur. Il faut peut-être le rapprocher de Baa, nom de plusieurs hameaux dans les Landes, ou encore des noms de famille landais Bahain et Baheigne. Dans tous les cas, il est possible d'envisager un toponyme avec le sens de bassin, cuvette (sens attesté dans le glossaire de Pégorier pour "ba" et "bahine").


Baheux
    Porté dans la Somme et le Nord-Pas-de-Calais, c'est une variante de Bailleux

Bailleux    Surtout porté dans le Nord-Pas-de-Calais, c'est une variante de Bailleul (59, 76, 50), désignant celui qui est originaire de Bailleul, nom de dix communes et de nombreux hameaux en Normandie, en Picardie et dans le Nord-Pas-de-Calais (également Bailleu dans l'Aisne). Origine du toponyme : sans doute le latin balliculum (= palissade). Variantes : Bailleu, Bailleul, Baillieul, Baillieux, Baillieud.

 

Bernard, Bernad, Bernat
Nom de personne d'origine germanique, Bernhard (bern = ours + hard = dur). En tenant compte des naissances depuis 100 ans, Bernard est le second nom de famille porté en France (120.000 naissances environ), juste derrière l'intouchable Martin. Bernad et Bernat sont des formes méridionales, notamment catalanes.

 
Bresson
Diminutif de Brès, Bris, nom de baptême porté par le successeur de saint Martin comme évêque de Tours. Le nom Bresson est surtout porté en Picardie et en Champagne-Ardennes. On rencontre dans l'Ouest la variante Brisson.

 
Bois
Plus rare que son composé Dubois, désigne une personne habitant un bois (ou près d'un bois).


Bohl
Porté en Alsace, le nom peut également s'écrire Bohle, mais on le rencontre parfois aussi sous les formes Pohl, Pohle. Plusieurs sens sont possibles. Il peut s'agir d'une forme courte de Baldwin (= Baudoin), mais aussi du mot allemand "Bohle" (= planche, surnom de menuisier ou de scieur), ou encore du moyen-bas-allemand "bôle" (= frère, parent proche). Si la forme d'origine est Pohl(e), on peut avoir affaire à une forme bas-allemande ou néerlandaise du prénom Paul, mais surtout à un toponyme avec le sens de mare, étang, marécage."

 

Bosch, Bosc
L'équivalent catalan ou occitan du très français Dubois. Celui qui habite près du bois, qui est originaire d'un lieu-dit (el) Bosc. A noter qu'on trouve aussi le nom Bosch en Alsace ou en Allemagne, avec un sens à peu près identique (variante de Busch).

Brissé
Nom trouvé en Lorraine. On le considère généralement comme un diminutif de Brice, Bris, Brès, nom de baptême porté par le successeur de saint Martin comme évêque de Tours. Cependant, le é final évoque une autre origine, sans doute un toponyme qui correspond à des formes connues, par exemple Brissay ou Brissy (deux communes de l'Aisne). Le toponyme vient de Brissiacum, nom de domaine gallo-romain.
Bressy
Nom surtout porté dans le Vaucluse et le Limousin. Sens incertain. Peut-être un dérivé de Brès, nom de baptême (latin Brictius) popularisé par saint Bris, successeur de saint Martin comme évêque de Tours.

 
Bris, Brisse
Nom de baptême popularisé par saint Bris (ou saint Brès), qui fut évêque de Tours et successeur de saint Martin au Ve siècle. Le nom vient du latin Brictius. Diminutifs : Brissaud (87, 38), Brissault (86), Brisseau (85), Brisseaud (87), Brisseaux (77), Brisset (18, 41), Brissey (70, 88), Brissez (62, 18), Brissiau, Brissiaud (87), Brissier (35), Brissiet (53), Brisson (44, 86), Brissot (77, 51, 89). Sur Brisset, on a formé le matronyme Brissette (présent au Québec). Doubles diminutifs formés sur Brisson : Brissonnaud, Brissonneau, Brissonneaud, Brissonnet, Brissonnier (Poitou-Charentes). Autre sens pour Bris lorsque le nom se rencontre en Bretagne (29) : celui qui a des taches de rousseur (voir Le Bris).

 
Brissé
Nom trouvé en Lorraine. On le considère généralement comme un diminutif de Brice, Bris, Brès, nom de baptême porté par le successeur de saint Martin comme évêque de Tours. Cependant, le é final évoque une autre origine, sans doute un toponyme qui correspond à des formes connues, par exemple Brissay ou Brissy (deux communes de l'Aisne). Le toponyme vient de Brissiacum, nom de domaine gallo-romain.

 
Bucher
Essentiellement porté en Alsace, c'est un dérivé de Buch, nom de famille et toponyme fréquent ayant le sens de bois de hêtres (allemand Buche). Dans d'autres régions, Bucher peut être une variante de Boucher ou désigner un marchand de bois.

 
Buchwald
Dérivé de Buch (allemand Buche = hêtre) formé avec le nom Wald (= forêt, bois). Désigne celui qui est originaire d'une localité appelée Buchwald. Outre quelques communes allemandes, il faut signaler de très nombreux lieux-dits, notamment en Alsace-Lorraine. Le nom a parfois été aussi porté par des juifs, sans faire forcément référence à un lieu précis.

Balabaud - S’il n’est pas un dérivé du latin ballare, vieux français baller, danser, peut représenter le latin balbus, occitan balb, italien balbo, balbi, bègue, qui balbutie
Buchmann
Désigne en Allemagne et en Alsace, comme Buch, celui qui habitait près d'un hêtre ou d'une hêtraie.

Dammerey    Porté dans le département du Nord (variante Dammery), désigne celui qui est originaire de Damery, commune de la Somme (il existe aussi Damerey en Saône-et-Loire).

Damien    Nom de baptême issu du latin Damianus (dérivé du grec Damios, formé lui-même sur Damia, surnom de la déesse Cybèle), popularisé par saint Damien, frère ou ami de saint Côme. Tous deux étaient des médecins bénévoles du corps et de l'âme, qui furent martyrisés dans le nord de la Syrie au début du IVe siècle. Le nom est surtout répandu dans le Cher et dans le Nord.


Danicourt    Porté dans la Somme et le Nord-Pas-de-Calais, le nom se rencontre aussi sous les formes Denicourt, Denicour. Il devrait désigner celui qui est originaire de Deniécourt (commune d'Estrées-Deniécourt, dans la Somme).

Danis    Le nom est présent dans le département du Nord et en Belgique, mais aussi dans les Vosges (variantes : Danys, Dany) et dans le Sud-Ouest (31, 81, 82). Deux possibilités selon moi : soit une variante de Denis (la similitude entre Danis et Denis est attestée au Québec), soit une autre forme de Daniel.

Daix    Désigne celui qui est originaire de l'une des nombreuses localités appelées Aix (dix communes en France et de nombreux hameaux). Le toponyme vient du latin "aquis" (ablatif pluriel de "aqua" = eau) et est généralement lié à la présence de bains, de sources thermales. Présent dans plusieurs régions, le nom de famille est surtout porté dans le Nord-Pas-de-Calais (quatre communes s'appellent Aix dans cette région).

Dubois
L'un des dix noms les plus portés en France. Désigne celui qui habite près du bois, ou encore dans le bois, ou tout simplement au lieu-dit le Bois.

 
 
                                                                                                                    
 
Delbosc
Surtout porté dans le Sud-Ouest, c'est l'équivalent occitan de Dubois (originaire d'un lieu-dit el Bosc = le bois).                                                                                                               
 
Dubost
Un des nombreux noms ayant le même sens que Dubois (originaire d'une localité le Bois, le Bost).
 
Dubot
Variante de Dubost (= Dubois)

 
Dubuc
Originaire du Buc, toponyme fréquent en Normandie

 
Dubus
Variante de Dubois, Dubuc (= du bois) surtout portée dans le Nord et la Somme. Autre forme : Dubusse.
 
Dubosc
Correspond à Dubois (celui qui habite un lieu-dit "le bois").                                                                                                                     

Dufresne
Nom très fréquent, surtout porté dans le Pas-de-Calais, et plus généralement en Picardie et en Normandie. Désigne celui qui habite le lieu-dit le Fresne, ou qui en est originaire. Sens du toponyme : lieu possédant un frêne remarquable par ses dimensions, ou lieu dont le seul arbre important est un frêne (éventuellement aussi, bois de frênes).

 
 
 
 
Duparque
Porté en Picardie (02, 80), c'est une variante de Duparc (76, 74), désignant celui qui habite un lieu-dit le Parc (= enclos à bestiaux).
Duquène, Duquêne
Variantes de Duquesne (= du chêne) rencontrées en Normandie et en Picardie.
Durand, Durant, Duran
L'un des patronymes les plus courants. Il s'agit d'un nom de personne, vraisemblablement d'origine germanique, mais très tôt latinisé en Durandus, considéré comme un dérivé du verbe durare (= durer), avec le sens de endurant. La forme Duran est le plus souvent espagnole.

 
Dorandeu
Certainement une forme altérée de Durandell, diminutif formé sur Durand.

 
Durandaud
Diminutif de Durand porté en Poitou-Charentes et dans le Périgord. Autres diminutifs : Durandal (18, c'est aussi le nom de l'épée de Roland), Durandel (70), Durandelle, Durandet (85), Durandeu (09), Durandin (90), Durandot (71).

 
Duranton
Diminutif de Durand, Durant, porté notamment dans la Haute-Loire, l'Allier et l'Ardèche. Variante : Duranthon (43, 47). Avec d'autres suffixes : Durantau (33), Duranteau (85), Durantet (42), Durantin (03, 71), Durantou (82, 31, 47).

 
 


 

 
Duranceau
Porté dans la Vendée et les départements voisins, semble être un diminutif du nom de personne Durand.                                                                 

 
Dantin
Surtout porté dans le Pas-de-Calais, le nom y désigne celui qui est originaire d'Antin, hameau à Valhuon (62).  le nom pourrait être une forme contractée de Durantin, de Durand (à rapprocher de formes italiennes telles que Dantino, Dantini).

 
Duranson
Porté dans la Loire, la Haute-Loire et le Rhône, devrait être un diminutif de Durand (voir ce nom). Variante : Durançon.

 
Brissé
Nom trouvé en Lorraine. On le considère généralement comme un diminutif de Brice, Bris, Brès, nom de baptême porté par le successeur de saint Martin comme évêque de Tours. Cependant, le é final évoque une autre origine, sans doute un toponyme qui correspond à des formes connues, par exemple Brissay ou Brissy (deux communes de l'Aisne). Le toponyme vient de Brissiacum, nom de domaine gallo-romain.

 
Escrienne (d')
Le nom semble correspondre à la commune d'Ecriennes, dans la Marne. Composé : Martin d'Escrienne (14, 60).

Flamand
Assez répandu dans le département du Nord, et plus curieusement dans les Pyrénées-Orientales, désigne celui qui est originaire de Flandre. Variantes : Flamain (08, 55), Flaman (76, 37), Flamanc (29, 50), Flamant (02, 80), Flamein (59), Flamen (59, 62, 24), Flamenc (81, 32), Flameng (36, 82), Flamengt (59), Flamens (82, 32), Flament (59, 80), et sans doute aussi Flamman, Flammanc (22, 29), Flammand, Flammang, Flammant, Flammen (57), Flamment (80, 59, 54).

Forré - Du vieux français forel, forêt (latin forestis ), ou du latin forare, forer, surnom d’ouvrier foreur

Fragnières - Du latin fraxinus, frêne,fraxinaria, frênaie

Fustier - Tonnelier, en vieux français, du latin fustis, patois fuste, fût, tonneau
François - Du prénom latin Francus, Franciscus, tiré du nom du peuple germain des Francs, d’où aussi le nom de Français, habitant de la France

Jaboulay - Du vieux français et auvergnat jabaud, jabouille, bavard, ou jabiol, plaisantin. Variantes : Jaboulet, Jabas.1

Jaccard - Du prénom latin Jacobus, Jacomus, Jacques (de l’hébreu Yacoub, "Dieu supplante"). Variantes: Jacquard, Jaquard, Jacquiard, Jacquat, Jacquaz, Jaquat, Jacat, Jaccat, Jaccaz, Jaquier, Jacquier, Jaquiéry, Jaquérioz, Jacquérioz, Jacquerod, Jaquerod, Jacqueroud, Jam (origine allemande, correspondant à l’anglais James ).

Joliat - Du vieux français joliet, joli, de physique agréable ou enjolivé. Autres formes : Joliet, Jolliet, Joliot, Jolion, Jollion, Jollien, Jolly (anciennement Jolli), Joly, Jolivat, Jolivet

Ladray - Du vieux français adret, patois adrai ("à droit"), versant exposé au soleil. Adroit a le même sens, s’il ne signifie pas simplement habile. Léoutre, en patois, veut dire "là outre", c’est-à-dire de l’autre côté (latin ultra, au delà).

Lany - Peut signifier aussi bien lainier, producteur de laine, ou l’ânier, conducteur d’ânes, en vieux français. Variante : Lanier.

Leboucher - Boucher, nom de métier tiré du germanique bukk, bouc. Autres formes, généralement d’origine française: Lebouchard, Labouchère, Boucher, Bouchey, Bouchez. Mais Bouchet signifie plutôt bosquet, bouquet. Bouché peut venir aussi du vieux français bousche, faisceau de branchages, dans le sens de bouché, fermé, clôturé.

 

Maertens
Variante flamande de Martin, avec s final marquant la filiation.
 

Marpaud - Du vieux français marpaut, rôdeur, ribaud, homme qui suivait l’armée (Moyen Age).

Marquart - Du prénom latin Marcus, Marc, l’un des quatre évangélistes. Variantes: Marquard, Marcuard, Marquet  Marquez, Marquot, Marcoz, Marcoux, Marcuet, Marcon, Marconnet, Le diminutif latin Marcellus, Marcel, a donné Marcel, Marcet, Marceaux et Marcellin.

 


Martin
Le plus populaire des noms de famille, sous ses diverses formes. Saint Martin, évêque de Tours et partageur de manteaux, qui évangélisa la Gaule au IVe siècle, fut en effet considéré par les populations médiévales comme le symbole de la victoire du christianisme sur les traditions païennes. Etymologie : latin Martinus (dérivé du nom du dieu Mars).
 

Marteau
Surnom désignant en principe celui qui utilise un marteau, l'outil que nous connaissons, ou encore un marteau de forge (le mot a aussi signifié masse d'armes, mais ce sens n'existait plus au XIIe siècle). Le nom est surtout porté dans la Mayenne. Dans le nord et l'est de la France, il peut aussi s'agir d'un diminutif de Marth, forme courte de Martin.

 
Martig
Porté en Alsace-Lorraine, c'est un diminutif en -ig formé sur Mart, lui-même hypocoristique de Martin.

 
Martineau, Martinet
Diminutifs français formés sur Martin. Les Martineau se rencontrent surtout dans l'Ouest (17, 72, 85, variantes Martinaud, Martinault, Martineaud), et les Martinet dans le Dauphiné et la Savoie (à rapprocher de l'italien Martinetti).

 
Martinèche
Nom assez rare rencontré dans l'Ardèche (variante Martinesche) et dans la Creuse. Désigne celui qui est originaire d'une localité appelée (la) Martinèche, peut-être la ferme ou le domaine de Martin (suffixe -esca). Il existe un hameau la Martinèche dans la Creuse (Soubrebost) ainsi que dans le Puy-de-Dôme (Saint-Jacques-d'Ambur). On trouve aussi les Martinèches à Vignols (19). Dans l'Ardèche, à noter le hameau de Martinesche à Lalevade-d'Ardèche, ainsi que le lieu-dit Martinèche à Saint-Basile.

 
Martinerie
Désigne celui qui est originaire de la Martinerie, nom d'une cinquantaine de hameaux en France. C'est en Corrèze que le nom est le plus répandu, département où l'on trouve le hameau de la Martinerie à Sadroc. En principe, il s'agit du domaine ou de la ferme appartenant aux Martin. A noter cependant que dans la Manche, où le toponyme est fréquent, on le rencontre aussi sous la forme Saint-Martinerie, qui paraît évoquer un lieu où se déroulaient la foire et les fêtes de la Saint-Martin, réputées pour laisser libre cours à la débauche (d'où le verbe martiner : se livrer à la débauche).

 
Martinez
L'un des noms les plus répandus en Espagne, sinon dans le monde, désigne le fils de celui qui s'appelle Martin (suffixe de filiation -ez).

 
Martinho
Forme portugaise du nom de baptême Martin.

 
Martini
La forme italienne la plus courante correspondant à Martin, avec le pluriel de filiation -i. Variante : Martino. Diminutifs : Martinelli, Martinetti.

 
Martins
Forme portugaise de Martinez (le fils de Martin).

 
Marty
Variante graphique de Martí, équivalent catalan ou occitan de Martin, le nom est très répandu dans le Rouergue et les Pyrénées-Orientales.

 
Marzin
Variante bretonne du nom de baptême Martin.

Meury - Plutôt que du prénom Maurice, autrefois aussi Meurice, doit descendre du latin morum, mûre, qui a donné à la fois mûrier et mûrir.

 

Mertz
Surtout porté en Alsace, c'est un ancien nom de baptême que Bahlow rattache au latin Martius (= Mars), mais que M.T. Morlet fait venir du germanique Marizo (dérivé formé sur mar = célèbre). Le nom de famille se rencontre aussi dans le Nord et en Belgique, où il a un autre sens : c'est une variante de Merts, génitif de Mert(en), forme flamande de Martin.

Michaud - Du prénom Michel, hébreu Michaël, archange "pareil à Dieu". Variantes: Michaux, Michaut, Michod, Michot, Michoud, Michoux, Michet, Michard, Michon (une branche germanisée à Berne en Mischon), Miche, Michel, Michal, Micard, Micol, Micou, Micoux, Micoud, Miguet, Miguel, Migeon. Diminutifs: Michaudet, Michelod, Michellod, Michelot, Micheloud, Michelet, Michelle, Micheli, Michalier, Michaillat, Michaillet, Michallet, Michelin, Michielin, Miconnet, Micolod, Micoulaz, Micoulaud, Migeotte

 

Nadal - Du latin Natalis, Nadalis, né à Noël, jour de la Nativité. Autres formes: Nadelet, Nadalet, Nadallet, Noel, Nohel. Le patronyme Noé peut signifier aussi terre humide (du celtique nauda, vieux français noue ).

Nicet - Ancienne forme populaire du prénom latin Anicetus, Anicet, venu du grec et signifiant "invaincu".

Neyrat - Diminutif dialectal de noir, noiraud, du latin niger, vieux français neir, foncé de teint ou de cheveux, comme Neyret, Neyroud, Neyraud, Néri, Noirat, Noiret, Noirot, Noret, Norot.

Petit - Rappelle un ancêtre de petite taille, autrefois Pittet en patois. Autres formes : Lepetit, Petiet, Petiot, Petot, Petite (Petitat, Petitot, Petétot, Petigat

Pigot
C'est dans le Cantal que le nom est le plus répandu. Il s'agit d'une variante régionale de l'occitan "picot", désignant un petit pic (outil utilisé en particulier par les tailleurs de pierre

Quesnel    Fréquent en Normandie (50, 76), c'est un diminutif du normand "quesne" (= chêne), et donc un toponyme devenu nom de famille. Forme féminine : Quesnelle. Le chêne est également présent dans les noms Quesne (76), Quesnault (50), Quesnay (50, 76, 14), Quesnée (14), Quesnet (61), Quesney (27), Quesnez, Quesniaux, Quesnoit, Quesnoy, Quesny (59), Quesnoye (60), ainsi sans doute que dans le composé Quesneville (27, 50).

 

Rieu, Rieux
voir Riu.

 
Riu, Rius, Rieu, Rieux
Toponyme très fréquent, désignant une rivière ou un ruisseau.

 
Delrieu, Delrieux
Désigne celui qui est originaire du lieu-dit le Rieu (= le ruisseau, le cours d'eau). On trouve les Delrieu surtout dans l'Ariège et le Tarn. Quant aux Delrieux, on les rencontre à la fois dans la Dordogne et dans la Manche.

 

 

Parent
Nom de famille très répandu. Les dictionnaires expliquent qu'en ancien français et en ancien catalan le mot signifiait "père", d'où le surnom, permettant sans doute au départ de distinguer le père du fils sur les registres. A noter que Parent est aussi le nom d'un village du Puy-de-Dôme (nom de personne devenu toponyme). Formes italiennes : Parente, Parenti (ce derier nom étant aussi porté en Corse), qui étaient aussi au Moyen Âge des noms de personnes (souvent formes courtes de Bonparente, selon De Felice)."

 
Parenton
Surtout présent dans la Creuse, c'est un diminutif de Parent (voir ce nom).

 
Pariente
C'est l'équivalent espagnol du français Parent (voir ce nom). A noter que le nom a souvent été porté en Afrique du Nord par des Juifs séfarades (dérivé : Parienti).

 





Le Folgoc
Nom breton qui a le même sens que Le Foll (voir ce nom), avec peut-être la finale coc (= parent).

Sibieude, Sivieude
Sans doute un nom de personne d'origine germanique, Sibhilda (sib = parent + hild = combat). Le nom de famille est porté dans les Pyrénées-Orientales. Avec le même sens : Sibeud (26).
Tabouillot - Comme Tabouis, Tabouche et Tabusse, vient du vieux français tabus, tapage, tabuster, quereller, tarabuster, importuner. A rapprocher du vieux français tarabon, tarbé, vacarme, qui a laissé Tarby
Beauneveux
Nom porté dans les Deux-Sèvres. Variante : Beauneveu. L'adjectif 'beau' est souvent associé à des noms indiquant la parenté (Beaupère, Beaufils, Beaufrère). Indique-t-il nécessairement que ce parent était beau, ou n'était-ce pas plutôt un terme fréquemment utilisé dans la conversation ? Difficile de trancher.

Bohl
Porté en Alsace, le nom peut également s'écrire Bohle, mais on le rencontre parfois aussi sous les formes Pohl, Pohle. Plusieurs sens sont possibles. Il peut s'agir d'une forme courte de Baldwin (= Baudoin), mais aussi du mot allemand "Bohle" (= planche, surnom de menuisier ou de scieur), ou encore du moyen-bas-allemand "bôle" (= frère, parent proche). Si la forme d'origine est Pohl(e), on peut avoir affaire à une forme bas-allemande ou néerlandaise du prénom Paul, mais surtout à un toponyme avec le sens de mare, étang, marécage."

Minor
Nom porté en Bretagne (22, 29), également écrit Le Minor, Le Mineur (22). Il correspond au breton "minor", équivalent du français "mineur" (d'âge), qui a souvent désigné un pupille, l'orphelin d'un seul parent et, localement, un héritier unique ou riche. Diminutif : Minorel (22). On peut penser que les noms voisins Minou, Minous, Le Minous, Le Minoux correspondent aussi à "minor" et à sa variante "minour". Bien que porté en général dans d'autres régions (Limousin, Poitou, Savoie), le nom Minoret devrait avoir un sens à peu près identique. Même chose pour le nom Mineur (59), même si on ne peut totalement négliger le sens d'ouvrier travaillant à la mine."

 

Valissant Surtout porté dans l'Aisne, c'est un surnom signifiant 'valeureux' (vaillissant = qui a de la valeur).  

 


Vitaux
Le nom semble originaire de Picardie. Il faut sans doute le rattacher à Vitau, variante du nom de baptême Vital (voir Vidal). Autre possibilité : une déformation de Vitoux, variante picarde du prénom Victor.

allez sur ce site pour votre GENEALOGIE

 

http://www.geneanet.org/onomastique/index.php3?nom=durand&lang=fr&x=31&y=8

 

 

INDEX

page accueil


page contact


INFORMATIONS

INFORMATIONS



SCIENCES

LA COCINELLE

LES JEUX OLYMPIQUES 2010

CUISINE

La cuisine aux pommes de terre

un pudding aux pommes

le cassoulet

dessert du nord

mesurez la farine? LE LAIT..

DESSERT DE BELGIQUE

recettes picardes

mes recettes pour l'ete

cuisine basque

la dinde comment la servir !!

dessert de chez moi

le romarin

le paprika 

le curcuma   

le cumin


MEDECINE

LES MALADIES CONTAGIEUSES



JEUX

SUDOKU


VOYAGES et espace cosmos

voyages dans 3 parties de l'EUROPE

l'ETNA

le kenya

novembre nouvelles du monde

 


Apres histoire d'eau histoire du vin

histoire du vin chez les romains


AUTOROUTE

LA SÉCHERESSE ET LES INCENDIES EN MÉDITERRANÉE

lA MONTeE DeS EAUX EN MEDITERRANNEE

TRAVAUX VeRIFIER LES POINTS CHAUDS

ET INFO TRAFIC

et les radars  ou sont ils voyez ce site

 


vocabulare

le vocabulaire page 1

vocabulaire page 2

vocabulaire page 3

vocabulaire page  4

vocabulaire  page 5

 


grammaire1

LE SITE DE L'ACADEMIE française      - CHERCHEr LA GRAMMAIRE DE VOS MOTS

le langage informatique de l'académie française

les expressions


SANTE MEDECINE

MEDECINE

LES MALADIES CONTAGIEUSES

LA GRIPPE FAIT GROSSIR

et le changement pour le cancer

marcher !faire du sport c'est bon

les antibiotiques sur les plantes

LES ANTIBIOTIQUES

le piment c'est bon

les pecticides encore dans nos assiettes que fait T-on pour les réduire!!

les o g m  !! il faut s'en méfier

 

LES PRENOMS

ESSAYONS DE REVENIR DESSUS

EN CRÉATION

A   A  G

J     A  LA

LU  A MAR

MER  A NE

O  A  T

 

pour changer

le quiz sur des sujets differents

le premier

 

 PLANTES

Une plante carnivore